Des formations spécialisées pour des professionnels

 

Partager sur
Share on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn

PORTER UN AUTRE REGARD

Les temps de supervision de la pratique sont des rendez-vous réguliers que des professionnels se proposent afin de trouver une distance émotionnelle plus juste et plus libre dans l’accompagnement de leurs clients. Ils sont aussi l’occasion de construire de nouvelles stratégies d’intervention plus ajustées et plus efficaces afin d’activer des processus de changement puissants et durables. Ainsi les supervision de la pratique sont des espaces uniques, riches et intégratifs pour visiter d’un autre regard la pertinence et la précision de ses techniques, la cohérence de sa méthodologie et la fluidité de son relationnel. Ces séances d’analyse des pratiques professionnelles seront alors l’occasion de personnaliser leur style d’intervention. Mais aussi de redéfinir les notions de cadre, de processus agissant, de modelage sensoriel, de travail avec les sensations, de dépassement des résistances, de mobilisation des ressources ou encore de posture d’accompagnement.

CHOISIR SES OBJECTIFS

  • Le dégagement des enjeux relationnels
  • Le repérage des structures limitantes
  • Le dégagement des ressources latentes
  • L’analyse dynamique des processus agissants
  • La construction de stratégies d’action originales
  • L’élaboration d’outils personnalisés

DÉFINIR UN CADRE COLLABORATIF

Ce travail n’est possible qu’à partir de la constitution d’un contrat et d’un accord de travail au sein duquel sont notamment définies des règles de confidentialité et de restitution ainsi que les modalités de fonctionnement qui garantissent l’orientation du travail de pensée, la qualité des échanges, l’éthique des interventions et le respect de l’engagement de chacun.

PLUSIEURS FORMATS POUR PENSER SA PRATIQUE

* Les groupes de supervision : (optique restauratrice, transformatrice)
Ce sont des groupes constitués de 6 professionnels s’engageant sur une à explorer leur pratique durant une journée complète (9 h - 17 h). Des situations cliniques sont traitées en portant l’attention sur la résonance (engagement émotionnel des interlocuteurs) et les processus intrapsychiques et interpersonnels en jeu (limitant et aidant) afin d’enrichir et de développer sa pratique et son style d’intervention. La stabilité du groupe (fermé pendant un an) est une condition nécessaire et la dynamique qui s’y déploie favorise la progression des professionnels dans leur écoute, leur appréhension et leur compétences d’accompagnement des situations rencontrées.
* les ateliers d’exploration thématique des pratiques : (optique formative)
Ce sont des groupes constitués de 8 à 10 professionnels s’engageant sur une journée complète (9 h - 17 h). Ces journées de travail sont centrées autour de l’analyse de cas cliniques traitant du thème défini pour cette journée (addictions, TCA, dépression, enfants, phobies...) afin d’en comprendre la structure et d’envisager des pistes techniques d’intervention. Différentes méthodes d’analyse de cas seront proposées ainsi que des exercices techniques si nécessaire.
* les supervisions individuelles : (optique transformatrice, restauratrice, déontologique)

Il s’agit de séances en face a face ou a distance afin d’envisager et d’ajuster son engagement au sein d’une intervention d’accompagnement (enjeux de résonance, dynamique inconsciente sous-jacente, processus parallèles...) mais aussi afin d’amplifier ses stratégies d’intervention ou ses modes de gestion des difficultés rencontrées au cœur d’une séance. L’engagement ainsi que les modalités sont définies au début de ce travail.